Évènements, concours et projets

Semaine École-Entreprise


La "Semaine École-Entreprise" a pour but de faire connaître le monde de l’entreprise aux élèves et de développer les relations entre le monde éducatif et le monde de l’entreprise. Cette semaine s'inscrit dans l'accord-cadre de 2010 signé entre le ministère de l'Éducation nationale, de l'enseignement supérieur et de la recherche et la présidente du Mouvement des entreprises de France (MEDEF). Le Centre des Jeunes Dirigeants d'entreprise (CJD) et l'Association Jeunesse et Entreprise (AJE) sont également associés à l'opération.

Objectifs

  • Améliorer la connaissance réciproque entre les mondes de l'éducation et de l'entreprise ;
  • Initier, développer et multiplier les échanges et les liens de partenariat en région et dans les académies ;
  • Instaurer un dialogue entre les enseignants et les responsables d'entreprises sur le long terme, dans un esprit d'ouverture et de réciprocité ;
  • Faire découvrir aux élèves le monde de l'entreprise et ses enjeux.

Retrouvez toute l’information sur www.education.gouv.fr/cid56498/semaine-ecole-entreprise.html

Semaine de l’industrie


La Semaine de l’industrie se tient chaque année depuis 2011 au printemps. La Semaine a pour objectif de faire découvrir, au grand public, en particulier aux jeunes et aux demandeurs d'emploi, l’industrie et ses métiers. Elle permet également au public de rencontrer les hommes et les femmes de l’industrie et des services associés, de découvrir les sites industriels du 21e siècle et de prendre conscience du rôle structurant de l’industrie en France.

Durant une semaine, de nombreuses manifestations gratuites sont organisées au niveau local, national ou sur internet : journées portes ouvertes en entreprises, forums des métiers, ateliers pédagogiques, jeux concours sur l’industrie, conférences, débats...

La Semaine de l'industrie est organisée à l'initiative de la direction générale des Entreprises (DGE) avec le concours de plus de 35 partenaires et cinq ministères.

Retrouvez toute l’information sur www.entreprises.gouv.fr/semaine-industrie

Les partenaires de la semaine de l’industrie www.entreprises.gouv.fr/semaine-industrie/partenaires

Les mini-entreprises


Le dispositif mini-entreprise est un projet pédagogique qui permet d’initier les jeunes de collèges, lycées et STS à la création d’entreprise.


Une Mini-Entreprise, c’est quoi ?

Une Mini-Entreprise est un projet pédagogique de création d’entreprise réalisé par un groupe d’élèves volontaires accompagnés par leur enseignant / formateur et un conseiller professionnel.
Durant toute une année scolaire, les mini-entrepreneurs découvrent la démarche du créateur d’entreprise. Après avoir recherché une idée de création d’entreprise (produit ou service), ils pratiquent l’activité grandeur nature, en achetant auprès de leurs fournisseurs et en vendant à leurs clients. Les bénéfices éventuels sont généralement reversés à des associations caritatives.


C’est pour qui ?

Les mini-entrepreneurs sont des jeunes collégiens, lycéens et étudiants. L’entreprise est créée dans le cadre de la découverte professionnelle (3h au collège), des Projets Pluridisciplinaires à Caractère Professionnel (enseignement technologique et professionnel), ou sur d’autres temps pédagogiques (enseignement général).


Comment ça marche ?

Un enseignant / formateur et un parrain d’entreprise accompagnent les mini-entrepreneurs tout au long de l’année scolaire dans leur projet. Ils forment, conseillent et orientent les mini-entrepreneurs de la construction de leur projet à la clôture de leur exercice. Le référent de l’association Entreprendre pour Apprendre Basse-Normandie assure la coordination des différents acteurs.

Pour quels objectifs ?

  • Promouvoir l’esprit d’entreprendre chez les jeunes
  • Développer l’autonomie, l’esprit d’initiative et le sens des responsabilités
  • Acquérir des compétences (savoir être, savoir faire)
  • Découvrir l’organisation d’une entreprise et des métiers
  • Etablir un pont entre les jeunes et l’entreprise
  • Travailler en interdisciplinarité

En partenariat avec l’Éducation Nationale

Les mini-entreprises sont mises en œuvre dans le cadre d’une convention de partenariat signée en 2008 entre le Ministère de l’Education Nationale et l’association «Entreprendre pour Apprendre» - France et d’une convention en Basse-Normandie entre l’Académie de Caen, le Conseil Régional de Basse-Normandie et Entreprendre Pour Apprendre Basse-Normandie.


En savoir plus

www.entreprendre-pour-apprendre.fr
Brochure « Donnons l’envie d’entreprendre »

Contact :

  • Délégation aux enseignements techniques : 02 31 30 16 54 - daet@ac-caen.fr
  • Service Académique d’Information et d’Orientation : 02 31 30 15 20 - saio@ac-caen.fr

AMOPA


Prix annuel du meilleur projet de conception et de réalisation.

Ouvert à tous les élèves de CAP et Baccalauréat professionnel, à tous les étudiants de BTS, DUT, Licence professionnelle, préparant l’un de ces diplômes d’Etat en formation initiale dans un établissement public ou dans un établissement privé sous contrat, ou par la voie de l’apprentissage.

Affiche du concours
Formulaire de candidature

INMA (Institut National des Métiers d’Art)


Chaque année l’INMA organise le Prix avenir Métiers d’Art afin de mettre en lumière les jeunes talents d’aujourd’hui.

www.institut-metiersdart.org/prix-et-concours/prix-avenir-metiers-d-art/les-laureats

Trophée Frontinus


Ouvrir les portes des usines pour attirer les collégiens dans la filière maintenance avec le Trophée Frontinus … Il doit :

  • Permettre à des jeunes d'accéder au cœur des entreprises pour découvrir les technologies des outils de production, de dialoguer avec des professionnels et d'avoir une meilleure perception de la fonction maintenance et des métiers correspondants
  • Rencontrer leurs ainés en classe de préparation aux métiers de maintenance pour mieux comprendre les matières enseignées, les différentes filières de formation et visualiser l'espace pédagogique
  • Réaliser avec l'aide de l'entreprise partenaire et de leurs ainés en formation dans la filière maintenance, une production multimédia valorisant la profession et pouvant être exploitée comme outil de communication produit par de jeunes élèves, auprès d'autres jeunes en phase de découverte professionnelle
  • Motiver les jeunes en les impliquant en tant qu'acteurs dans une production multimédia originale pour donner envie de la technologie
  • Mettre en valeur les établissements, les enseignants et les entreprises impliquées dans le Trophée Frontinus

En savoir plus : www.afim.asso.fr

Mode in Normandie


Chaque année, les élèves des lycées professionnels des métiers de la Mode de l’académie de Caen participent au défilé de Mode à Granville, ville natale de Christian Dior.

Cinq établissements participent donc à ce projet, soit plus de 150 élèves, qui ont préparé tout au long de l’année les tenues :

  • Lycée Professionnel Alexis de Tocqueville à Cherbourg
  • Lycée Professionnel Les Sapins à Coutances
  • Lycée Professionnel Flora Tristan à La Ferté Macé
  • Lycée Victor Lépine à Caen
  • Lycée Professionnel Jean Mermoz à Vire

Ce défilé est l’aboutissement d’un projet pédagogique conduit tout au long de l’année par les enseignants avec les élèves de seconde et première Bac Pro. Les élèves ont conçu les croquis en partant du thème de l’année et ont ensuite suivi toute la chaîne de fabrication : de la réalisation de patrons à la confection des tenues et d’accessoires (chapeaux et sacs), en passant par le choix des matières.

Cet événement est organisé par la région Basse-Normandie, les branches professionnelles Normandie Habillement et URIC/UNIMAILLE et la ville de Granville.

Olympiades des métiers


Les Olympiades des métiers permettent à des jeunes du monde entier de mesurer leur savoir-faire dans 49 métiers. Ce concours donne une vision globale et concrète des métiers et compétences d’aujourd’hui dans différents secteurs de l’économie. Huit secteurs sont représentés : végétal, alimentation, automobile, bâtiment travaux publics, industrie, nouvelles technologies, services et maintenance. Les Olympiades des métiers sont connues à l’étranger sous le nom de WorldSkills Competition. Elles sont organisées tous les deux ans dans un pays différent.

www.education.gouv.fr/cid54889/les-olympiades-des-metiers.html

Batissiel


Le concours BATISSIEL récompense la production collective d’une équipe d’élèves autour de l’analyse fonctionnelle d’un ouvrage du bâtiment, des travaux publics ou de l’urbanisme à l’échelle du quartier (à l’exclusion du paysagisme et du mobilier urbain). Les élèves sont récompensés pour leur démarche, le résultat et la restitution de leurs travaux.

Cette production doit montrer les relations entre les fonctions, expliciter les contraintes à respecter et justifier les solutions techniques retenues par un usage de ressources disponibles ou par des expérimentations pertinentes.

Une attention particulière doit être portée sur les thématiques liées à la qualité environnementale des ouvrages, à la gestion des énergies et des informations, aux questions de santé et de sécurité et au choix raisonné des matériaux de construction. Les contextes historique et socio-économique seront également appréciés quand cela est possible.

Les médias numériques de communication permettent de mettre en valeur la créativité des élèves, de faire état des démarches utilisées (investigation, résolution de problèmes techniques, projet, expérimentale…), de développer l‘expression écrite et orale et la capacité à se présenter en public.

Les partenariats engagés avec des professionnels (entreprises du Bâtiment et des Travaux Publics, architectes, urbanistes, collectivités locales ou territoriales, établissements de formations technologiques et professionnelles, fabricants de matériaux et de matériels…) constitueront un critère important d’appréciation du jury.

Par ailleurs, pour aider les enseignants dans la mise en place de partenariats, de visites et/ou l’accompagnement du projet, il leur est conseillé de contacter les fédérations départementales ou régionales du Bâtiment et/ou des Travaux Publics

En savoir plus, inscription et règlement : batissiel.information-education.org/2014/#accueil

Course en cours


Course en Cours est un dispositif pédagogique original, centré sur les Sciences et la Technologie. Les équipes de 4 à 6 collégiens ou lycéens montent leur écurie de bolide électrique durant une année scolaire. Les participants imaginent, conçoivent, fabriquent, testent et font courir leur mini voiture de course. Sur les traces des ingénieurs, les participants utilisent les mêmes outils et processus que les professionnels de la course automobile. Ils intègrent également une dimension marketing et communication à leur projet.

En savoir plus : www.course-en-cours.com

C. génial


Le concours « C.Génial» permet aux collégiens et lycéens de présenter tout projet relatif aux domaines scientifiques et techniques. Le projet, basé sur une démarche scientifique, doit favoriser l’interdisciplinarité en décloisonnant les disciplines scientifiques et technologiques. Une ouverture sur le monde de la recherche ou des entreprises est également fortement encouragée.

En savoir plus : www.sciencesalecole.org/concours-nationaux

Égalité filles – garçons


Convention régionale pour l’égalite entre les filles et les garçons, les femmes et les hommes, dans le système éducatif 2013 - 2018
Consulter la page dédiée

Concours académique "inventer un métier du futur"


Ce concours peut être un outil pour :

  • Lancer symboliquement les Parcours Avenirs sur votre établissement au travers d’un EPI
  • Aider les jeunes à anticiper, à inventer un futur créatif, innovant, ouvert.
  • Les préparer aux métiers de demain qui devront répondre aux besoins futurs.
  • Servir à enrichir les représentations sur les métiers en particulier sur la question du genre féminin et masculin.
  • Les accompagner dans la construction d’un projet d’étude dans le présent pour un métier qui n’existe pas encore ou dont l’exercice sera bien différent.
  • Servir à mettre en relation : besoins de la société et secteurs professionnels.

Les trois tâches à accomplir :

  • Se projeter dans le futur en suivant cette consigne : "Exprimez par un visuel ce que pourrait-être un métier du futur"
  • Réaliser une "vraie-fausse" fiche-métier ONISEP.
  • Écrire un court argumentaire sur la démarche du projet.

Plus d'informations sur parcoursavenir.ac-caen.fr


Établissements inscrits édition 2016 2017 :

  • Lycée technologique Jules Verne, MONDEVILLE
  • Collège Pierre Simon de Laplace, LISIEUX
  • Collège Le Val de Vire, VIRE
  • Lycée général et tech Malherbe, CAEN
  • Collège Jacques Prévert, VERSON
  • Collège Pasteur, CAEN
  • Collège Léopold Sédar Senghor, IFS
  • Collège André Maurois, DEAUVILLE
  • Lycée professionnel Arcisse de Caumont, BAYEUX
  • Collège privé Saint Paul, CAEN
  • Collège Léon Jozeau Marigne, ISIGNY LE BUAT
  • Collège Les Provinces, CHERBOURG OCTEVILLE
  • Collège Lucien Goubert, FLAMANVILLE
  • Lycée professionnel Les Sapins, COUTANCES
  • Collège La Chaussonnière, SAINT MARTIN DES CHAMPS
  • Collège privé Notre-Dame, SAINT PIERRE EGLISE
  • Collège privé Saint Paul, CHERBOURG OCTEVILLE
  • Lycée général et techno privé Thomas Hélye, CHERBOURG OCTEVILLE
  • Collège Jacques Prévert, DOMFRONT
  • Lycée professionnel Gabriel, ARGENTAN
  • Collège Jean Racine, ALENCON
  • Lycée professionnel Marcel Mezen, ALENCON
  • Collège Nicolas-Jacques Conté, SEES
Dernière modification de la page le 17 novembre 2016 à 10H17