Fiches CARDIEthéma du CARDIE – L’accueil des enfants de moins de trois ans à l’école

L’accueil des enfants de moins de trois ans à l’école


Cette fiche "CARDIEthéma" regroupe les contributions des enseignants et des formateurs engagés dans la mise en œuvre des dispositifs d’accueil des enfants de moins de trois ans du département du Calvados - DSDEN 14.

La question de la scolarisation des enfants de 2 ans n’est pas nouvelle et interroge tant sur ses objectifs qualitatifs que quantitatifs. Deux priorités s’affrontent souvent : Privilégier les finalités scolaires ou éducatives ? Si les enjeux de prévention sont réaffirmés dans la Loi de refondation et largement partagés il convient de réinterroger les conditions d’accueil pour éviter de réalimenter les polémiques antérieures et plutôt pour inviter les équipes pédagogiques à la réflexion, au doute, à la vigilance, aux attitudes qui conduisent à "l’invention" d’une pédagogie de la transitionnalité.



Des actions et des établissements


Principes structurants


Cahier des charges

La démarche innovante des dispositifs MTA repose sur les fondements d’une adaptation aux besoins du très jeune enfant et des modalités à privilégier pour rendre la première année de scolarisation efficace à tous les niveaux : le lien avec les familles, la réponse aux besoins affectifs, physiologiques et cognitifs des enfants dans la structure qu’est l’école. L’enfant est au centre de la réflexion des équipes pédagogiques et des partenaires de la petite enfance pour trouver, au sein de ces dispositifs, des réponses adaptées favorisant la réussite de leurs premiers apprentissages.

La loi de refondation de l’école et la circulaire du 18 décembre 2012 relative à la scolarisation des enfants de moins de trois ans réaffirment l’intérêt de cette scolarisation dès lors qu’elle correspond et se déroule dans des conditions adaptées aux besoins du jeune enfant.

Elle peut être une chance pour lui et sa famille. Les moyens dédiés au dispositif d’accueil visent à rendre cette première scolarisation efficace pour favoriser la réussite scolaire de tous et notamment auprès des publics les plus éloignés de la culture scolaire. Trois professionnels volontaires et dotés d’une expérience reconnue interviennent auprès des enfants (EJE/ATSEM/Enseignant).

Chaque dispositif implique de la part des collectivités et des enseignants une réflexion approfondie sur les conditions d’accueil, matérielles, pédagogiques et éducatives qui doivent être fixées au sein d’un projet spécifique et faire l’objet d’un engagement triennal de tous les acteurs. Le département du Calvados fixe des priorités décrites dans un cahier des charges qui donne un cadre commun et partagé par tous les acteurs concernés selon 5 principes :

  • Organiser la progression des apprentissages dans une pédagogie de la réussite spécifiquement adaptée à l’âge des enfants
  • Personnaliser et accompagner le parcours de chacun pour passer d’enfant à élève en accordant une place importante aux parents
  • Développer la professionnalité des enseignants dans une configuration de collaboration interprofessionnelle au service de l’enfant
  • Coopérer et travailler en équipe et en réseau pour favoriser la continuité et la cohérence
  • Aménager les temps et les espaces pour adapter la forme scolaire aux besoins des enfants de 2 ans

Un glossaire


MTA : moins de trois ans

TPS : toute petite section de l’école maternelle.

EJE : éducatrice de jeunes enfants

ATSEM : agent territorial spécialisé des écoles maternelles

IEN : inspecteur de l’éducation nationale

PE : professeur des écoles

PMI : protection maternelle infantile

RAM : réseau des assistantes maternelles

REP : réseau d’éducation prioritaire

Maturité physiologique : maîtrise des sphincters

Accompagnement à la parentalité : aide au « devenir parent et parent d’élève» rôle du parent à réaffirmer dans une perspective de co éducation

Séparation : accompagnement de la rupture fusionnelle au sein du couple parent-enfant et développement de l’autonomie de l’enfant

Des pratiques professionnelles en mouvement


Un changement de paradigme est observé pour répondre aux attentes du dispositif :

  • Des pratiques pédagogiques à inventer pour répondre à la problématique enseigner/éduquer
  • Des professionnels qui collaborent et co-interviennent dans la structure classe
  • La mise en projet d’un accueil dont les modalités et les moyens attribués sont contractualisés pour 3 ans entre l’institution et la collectivité territoriale
  • Un enseignant recruté sur la base d’une expertise particulière dans le champ de la connaissance des besoins d’un enfant de 2 ans et de la relation aux familles
  • Un rapport au temps d’apprentissage assoupli
  • Des formations communes proposées par la DSDEN ayant vocation à confronter les pratiques et à les enrichir au regard des expérimentations conduites sur les différents sites (méthode up/down)

Des ressources complémentaires


(Des ressources ciblées : des productions des acteurs, références théoriques, travaux de recherche, …)


Des productions d’acteurs

Vidéo MTA pour les MTA en partenariat avec CANOPE Normandie

Des documents de travail

Ecole-famille les modalités d'une coopération réussie

A petit pas vers l'école maternelle

les classes passerelles à Belfort

Passer les frontières, franchir les limites: Passe, passe, passera, un lieu passerelle en maternelle

Les entretiens individuels enseignant-parent(s) : un dispositif institutionnalisé

Fête des histoires: quand le livre favorise la relation Ecole-famille

En petite section, de l’enfant à l’élève ; aider à devenir parent d’élève

Etre parent, une série de films pour expliquer l'enfant: je rentre en maternelle, j'ai peur que maman pleure


Des références théoriques

Le programme de l’école maternelle

Les documents d’application Eduscol – scolarisation des enfants de moins de trois ans

Les documents concernant l’évaluation positive

Circulaire "scolarisation des enfants de moins de trois ans"

Guide et recommandations : Conditions de sécurité des équipements et des matériels utilisés pour les activités éducatives

Enseignant-ATSEM, une spécificité professionnelle à construire


Des ouvrages et des travaux de recherche

FAURY Christiane (2015), Les 2-3 ans à l’école, Réseau Canopé, Futuroscope.

BAUTIER Elisabeth (sous la direction) Apprendre à l’école. Apprendre l’école sous la direction. des risques de construction d’inégalités dès la maternelle, Chronique Sociale, 2006

BROUGERE Gilles (2016), A deux ans, vivre dans un collectif d’enfants, Erès Editions, Paris.

BOUYSSE Viviane. VASSE Thierry (2008), ATSEM - enseignant, travailler ensemble : le partenariat ville - école en question. CRDP des Pays de la Loire.

DUPRAZ Luce (1995), Le Temps d’apprivoiser l’école, Lieux et actions-passerelles entre les familles et l’école maternelle, Fondation de France/Collection Les Cahiers), Paris.

FLORIN Agnès (1999), La scolarisation à deux ans et autres modes d’accueil, INRP.

FRANCIS Véronique Les mères des milieux populaires face à l’école maternelle, in Revue des sciences de l’éducation, N°33, avril 2000.

GIOUX Anne-Marie (2000), Première école, premiers enjeux, Hachette Education, Paris.

HURTIG-DELATTRE Catherine (2016), La coéducation à l'école , c'est possible, Savoir Communiquer, Chronique sociale, Lyon.

LELEU-GALLAND Eve (2008), La maternelle, école première et fondatrice : construire le socle éducatif, cognitif et culturel CRDP de l'académie d'Amiens / Paris, Hachette Éducation, Paris.

PASSERIEUX Christine (sous la direction), La maternelle : première école. Premiers apprentissages, Chronique Sociale, 2009.

AMIGUES René ; ZERBATO-POUDOU Marie-Thérèse (2000) Comment l’enfant devient élève : les apprentissages à l’école maternelle, Retz, Paris.

Dernière modification de la page le 1 février 2018 à 15H17