Archives

Les élèves dans les lieux culturels


Quelles activités pédagogiques mettre en œuvre lors d’une sortie pédagogique dans un lieu culturel ?
Comment rendre l’élève véritablement acteur de sa visite ?

lire la suite

L’accompagnement Personnalisé


Stéphane Pignoux, professeur de Mathématiques et Anne Maurouard, professeur de Sciences-physiques, nous présentent le travail d'accompagnement personnalisé proposé aux élèves du lycée Alexis de Tocqueville de Cherbourg-Octeville.

» consulter la video (sur le site du CRDP Basse-Normandie)
» consulter le document ressource élaboré par le collège des IA-IPR de l’académie de Caen

Le projet au cœur de la pédagogie


Des professeurs qui « embauchent » leurs élèves ... !


Une expérimentation de « Classe entreprise » au lycée professionnel Edmond Doucet à Equeurdreville (50)

Travailler au plus près de la réalité en enseignement professionnel : c’est le pari de deux professeurs d’économie et gestion, Dominique Picard et Anne-Marie Briche. Elles ont intégré dans une entreprise fictive de prestations de services comptables et bureautiques, «DomiAnne Services», qu’elles ont créée, leurs élèves des trois niveaux du Bac Professionnel tertiaire (comptabilité, communication bureautique) pour atteindre les objectifs de la formation. Cette mise en situation concrète modifie la façon d’appréhender la formation professionnelle et le rapport des lycéens à l’École.

Partant du constat que leurs élèves rencontraient des difficultés de concentration en classe alors que ceux-ci révélaient des qualités de savoir-être lors des périodes de formation en milieu professionnel, les porteurs du projet sont devenus « gérants » de l’entreprise pédagogique. Par conséquent, les professeurs recrutent, forment leurs employés–salariés ou stagiaires et prospectent pour de nouveaux clients « fictifs ».
Les compétences des élèves sont validées et valorisées par les modalités de « recrutement » en début d’année en tant que « stagiaire » puis « salarié » de l’entreprise.
L’intégralité du programme est traitée au travers des activités et de la vie de l’entreprise.
Cette action a été valorisée dans la lettre de l’innovation à diffusion nationale.

Pour en savoir plus, sur l’espace collaboratif du CARDIE.


Consulter la lettre de l'innovation de janvier 2012

L'action expérimentale "Classe entreprise" au LP Doucet (50) suivie par le CARDIE a été repérée par le ministère de l'Éducation nationale et figure sur la lettre de l'innovation du mois de janvier.

« Concours plaidoyers » au lycée M. Gambier Lisieux (14)


Chaque élève de première est invité à préparer un plaidoyer sur un thème lié au programme d' ECJS première (citoyenneté et expression). Il plaide devant sa classe et un groupe de professeurs. Un vote (lié à des critères d'évaluation explicités) permet à chaque classe de choisir un représentant qui plaidera devant l'ensemble des élèves et des représentants des enseignants et de l'administration lors d'une « finale » organisée au théâtre de Lisieux. Le jury est composé de représentants des élèves de chaque classe, de représentants des enseignants ayant encadré l'action, de représentants de l'équipe de direction de l’établissement et de partenaires associatifs locaux.

De multiples champs pédagogiques, savoir-faire et savoir-être sont ainsi investis :

  • travail de l'oralité
  • valorisation de l'engagement et le travail des élèves
  • ouverture sur le monde contemporain et des thèmes d'actualité
  • construction d'une argumentation pour défendre une cause
  • la prise de parole en public
  • adapter son discours à la forme demandée et à la situation de communication
  • travailler les compétences par la recherche d'informations, l’écriture de textes argumentés
L’action envisage d’évoluer vers une implication croissante des disciplines afin de favoriser l’interdisciplinarité des travaux.


Plaidoyer contre les pratiques de bizutage par ac-caen

le projet «Ebullitions» au lycée Rabelais : Faire écrire les élèves en lycée hôtelier


Le lycée hôtelier Rabelais (Hérouville-Saint-Clair) a développé une stratégie d’établissement autour des outils multimédia au service des enseignements généraux et professionnels. Une des initiatives phares a constitué à créer un magazine en ligne «Ebullitions». Les élèves sont invités à proposer des articles en lien, ou non, avec leur parcours de formation : un élève en stage en France ou à l’étranger peut ainsi témoigner de son expérience auprès de l’ensemble de la communauté éducative, mais aussi de ses passions ou de ses découvertes. Les articles sont envoyés à l’équipe pédagogique en charge du magazine qui les valide, directement ou après une réécriture par l’élève lui-même, selon les indications des professeurs. L’ensemble des articles publiés par un élève peut ensuite être inclus dans un «press-book» et valorisé lors des recherches de stage ou d’emploi.


On le voit, un tel dispositif, centré sur l’expérience et le «faire» de l’élève, met en jeu des compétences étendues et variées : autonomie et initiative, maîtrise de la langue et des TIC, compétences liées aux référentiels professionnels... Les professeurs se situent véritablement dans une démarche d’accompagnement : leurs apports, en termes de savoirs ou de mise en mots, émanent d’un besoin exprimé par les élèves dans le cadre d’une production motivée et motivante. Enfin, les réalisations sont valorisées et partagées avec l’ensemble de la communauté éducative, familles et anciens élèves y compris : le travail des élèves prend sens dans une situation de communication authentique, qui passe les murs de la classe.



Denis Deroin, Chef des travaux au lycée Rabelais d'Hérouville-Saint-Clair, nous présente le projet "Ebullitions" lors du premier séminaire académique :
» consulter la video

Un projet pédagogique autour de Wikimanche : utiliser le Web 2.0 pour enseigner des compétences


Wikimanche est une encyclopédie collaborative consacrée au département de la Manche.


En 2010-2011, avec le concours du Clemi, une classe de première scientifique du lycée Tocqueville de Cherbourg s'est lancée dans un travail d'écriture et de mise en ligne d’articles encyclopédiques, en lien avec des recherches thématiques dans divers fonds d’archives.
Outre l’apprentissage d’une distance critique sur les informations disponibles sur l’Internet et leurs modes de «fabrication», enjeu civique majeur, ce travail met évidemment en jeu des compétences en matière de maîtrise des langages et des contenus à travers une démarche de projet qui donne toute sa place à l’autonomie intellectuelle des élèves.
Avec la mise en place de la réforme du lycée, il s’agit là d’un exemple de module pertinent pour l’accompagnement personnalisé. Des élèves, mobilisés sur un même projet, pouvant bénéficier d’un accompagnement plus ou moins fort, selon que leurs besoins identifiés tiennent davantage de la remédiation ou de l’approfondissement.

Liaison Bac Pro BTS


Afin d’améliorer les poursuites d’études des élèves vers le BTS, les élèves de Bac professionnel « Economie de la construction » et les étudiants en première année de BTS EEC sont associés en binômes afin de leur faire réaliser en commun un projet architectural à forte connotation culturelle, la SMN en 2009, Le musée de Vieux-la-romaine en 2010, l’agrandissement de la presqu’île de Caen en 2011


Un exemple de projet architectural en 2009


Un extrait de présentation orale des élèves en 2011

Travailler l’orthographe aux archives départementales




Travailler l’orthographe autrement à partir de documents historiques authentiques, c’est le pari d’un professeur de Lettres-histoire, Jean-Paul Robidel, du lycée Rabelais, lycée de l’hôtellerie et de la restauration, situé à Hérouville-Saint-Clair, près de Caen, en Basse-Normandie.
L’enseignant profite de la proximité géographique des Archives départementales pour y emmener ses élèves de première année CAP.
Le diagnostic qui l’a conduit à proposer cette action est le constat de l’orthographe défaillante des élèves entrant en classe de CAP et nécessitant une remédiation qui ne soit ni ponctuelle ni traditionnelle.
L’hypothèse de départ du professeur consiste à faire prendre conscience aux élèves du code de l’orthographe en constatant l’évolution de la langue à partir des documents authentiques présents aux Archives.

Orientation des élèves de 3DP6 (2005 - 2006)


Projet Mont Saint-Michel


Afin de promouvoir les métiers du BTP, améliorer les compétences en communication des étudiants de BTS et favoriser l'orientation des élèves de troisième de l'Académie de Caen, un projet "Mon-Saint-Michel" a vu le jour en 2005.

Il s'agit d'aider à l'orientation des élèves de troisième et plus particulièrement les 3DP6, en faisant intervenir des étudiants de BTS dans les collèges afin de présenter les métiers du Bâtiment et des Travaux Publics, ainsi que les formations pouvant y préparer, à partir du chantier du Mont-Saint-Michel.
Les étudiants animent ensuite des ateliers pédagogiques puis rencontrent les collégiens sur le chantier du Mont.
Pour cela, 2 heures de cours de communication (quinzaine) en plus du cadre réglementaire, ont été ajoutées à l'emploi du temps du professeur de Lettres et à celui des élèves.
La fédération régional des travaux publics est partenaire de l'action.

Une publications a été réalisée : publication Mont Saint Michel

Témoignage du CLE : Brochure CARDIE


Cette brochure est le fruit d'un travail mené conjointement avec des enseignants, des élèves et des parents du CLE, au cours des années 2006-2007, 2007-2008, dans le cadre du Centre Académique Recherche Développement Innovation Expérimentation de l'Académie de Caen.

Ce document a été réalisé par Chantal Charpentier et Valérie Guindé, enseignantes au CLE.

Dernière modification de la page le 29 septembre 2016 à 09H57