Tous domaines EAC

Presse

Autorisation parentale droit à l'image


Sites disciplinaires de l'académie de Caen :


Prix de l'audace artistique et culturelle


Le ministère de l'éducation nationale et le ministère de la culture et de la communication organisent pour la quatrième année le Prix de l'Audace artistique et culturelle en partenariat avec la Fondation Culture & Diversité. Cette fondation, créée en 2006 par Marc Ladreit de Lacharrière, a pour mission de favoriser l'accès aux arts et à la culture pour les jeunes de l'éducation prioritaire.

Le Prix de l'Audace artistique et culturelle permet de distinguer un trinôme "partenaire culturel-établissement scolaire-collectivité territoriale" portant un projet d'éducation artistique et culturelle exemplaire en faveur de l'accès des jeunes aux arts et à la culture. Les projets d'éducation artistique et culturelle concernent tous les domaines d'expression artistique et toutes les dimensions de la culture.

Les dossiers de candidature sont à adresser à daac@ac-caen.fr pour le 9 janvier. Les équipes intéressées par cette candidature auront pris le soin de contacter préalablement les équipes de la DAAC et/ou de la DRAC.

education.gouv.fr
Courrier
Brochure
Dossier de candidature
Critères de sélection


Les trois projets présentés par l'académie de Caen


La sélection académique 2019 comprend trois projets

Catégorie école : projet "Abri"
Les enfants de l’École primaire des Deux Vallées de Juvigny le Tertre se familiarisent aux questions artistiques, architecturales, sociales, sociétales et patrimoniales à travers le projet ABRI, initié par l’artiste Vincent Bellanger. Après avoir abordé la notion de l’abri chez l’Homme et chez les animaux, les enfants découvrent le travail d’artistes et d’architectes. Ils prennent conscience de l’importance de se protéger et aussi d’observer puisqu’une partie « observatoire » sera intégrée. Les problématiques du manque d’abris dans la question migratoire et le choix des matériaux utilisés en architecture sont des sujets qui ont été abordés avec les enfants. Lectures et recherches mènent à la réalisation de dessins préparatoires et de maquettes architecturales en argile et éléments recyclés. À partir des formes obtenues ils façonnent plus de 800 céramiques en grès au musée de la poterie normande de Ger qui recouvriront l’abri construit dans la cour de l’école : une architecture-sculpture en terre. Un film d’animation réalisé par les élèves de CE2 à partir des maquettes compète le projet. Ce projet, co-construit par l’équipe enseignante, le musée de la poterie de Ger et l’artiste Vincent Bellanger, bénéficie du soutien du Conseil Départemental de la Manche, de l’Association des Parents d’élèves, de la Commune nouvelle de Juvigny les Vallées et de la DRAC Normandie dans le cadre des Jumelages- résidences EAC.


Catégorie collège : projet "Résonances"
Construit dans le cadre d’un partenariat entre le Collège Jacques Prévert, le musée archéologique de Vieux-la-romaine et l’Association Culturelle SONAR, le projet triennal Résonances propose un dialogue entre les élèves de 5ème et les œuvres du musée dans un processus créatif. Il s’agit de construire des passerelles entre cultures urbaines, street-art, arts graphiques et culture antique. A travers un travail collaboratif avec le musée, les élèves proposent des œuvres et des thématiques pour l’élaboration d’une exposition dont ils seront les commissaires. Enfin, après un travail préparatoire en cours de Langues et Cultures de l’Antiquité et une initiation au graffiti auprès du street-artiste Oré, les élèves sont invités à créer une fresque dans le cadre d’un scénario pédagogique autour de la vie quotidienne dans l’Antiquité gallo-romaine. Ce projet est porté par la DRAC Normandie dans le cadre des politiques de démocratisation de la culture et de développement des publics. Ce projet figure parmi les 5 projets finalistes de la catégorie « collège » au niveau national.


Catégorie lycée : projet "2038 c'était comment avant ?"
2038, c’était comment avant ? est un projet de fiction d’anticipation sur trois ans, partagé par une équipe artistique, la Glitch.Cie et des élèves de la 2nde à la Terminale des filières « Hygiène Propreté Stérilisation » et « Etude et Définition des Produits Industrialisés » du Lycée professionnel Jean Jooris de Dives /mer. Dans le cadre de l’écriture du spectacle #HUMAINS du marionnettiste Lucas Prieux, les lycéens sont invités à découvrir les arts de la marionnette et à questionner leur identité numérique et le monde d’aujourd’hui en créant leur avatar. Ils sont alors invités à mettre en scène cet avatar lors de la réalisation de vidéos les sensibilisant aux nouveaux outils de conception que sont la CAO, la 3D, le prototypage et l’écosystème Fablab. Les élèves réalisent enfin une fresque de 300 mètres de long figurant les marionnettes créées, au cours d’un chantier participatif réhabilitant un mur, jonction entre le lycée et le collège. Un photographe suit ce projet pendant toute sa durée afin d’éditer un ouvrage et de réaliser une exposition à l’issue de celui-ci. Ce projet bénéficie du dispositif d’action culturelle "Triptyques" de la DRAC et de la Région Normandie ainsi que de l’implication du Sablier, Pôle des arts de la marionnette.


La sélection académique 2018 comprend trois projets

Projet école : "un peu plus loin dans les classes"
Ce jumelage-résidence entre le théâtre de la Renaissance et l’école élémentaire Lucie Aubrac (élèves de CE2 et élèves d’ULISS) de Mondeville s’articule autour de la nouvelle création jeune public de la compagnie Toutito Teatro "un peu plus loin dans les bois", spectacle programmé à La Renaissance en avril 2018. Dans ce projet complet, les élèves sont amenés à pratiquer le théâtre gestuel, la captation vidéo et à manipuler des marionnettes. Ils travailleront également les matières et le détournement d’objets.


Projet collège : "RN 13"
La RN13, c’est un lien, un fil rouge, une route historique entre Caen et Cherbourg, … Pendant 3 ans, durée de la "résidence territoriale triennale", cette route sera le lien entre des collégiens, des artistes, des œuvres, des lieux culturels et des habitants. Une programmation culturelle, favorisant le va-et-vient, l’ouverture et la rencontre, est initiée par le Trident Scène nationale de Cherbourg-en-Cotentin, en partenariat avec le centre chorégraphique national de Caen, pour et avec les élèves du collège Saint-Exupéry (REP) et les habitants de la commune de Sainte-Mère-Église et de ses environs.


Projet lycée : "Les champs des possibles"
Compagnie Dernier Soupir, Usine Utopik – Théâtre de Saint Lô – Ville Tessy sur Vire et lycée agricole de Saint Lô Tère. Travail artistique et créatif autour de la nourriture, les élèves du lycée agricole sont formés aux différentes étapes de la chaine alimentaire : depuis le producteur jusqu’au transformateur, en passant par l’analyse et la qualité des produits.

"Jumelages-résidences" et "résidences territoriale triennales" en EAC


Les jumelages d’éducation artistique, culturelle et désormais numérique sont le fruit d’un partenariat entre le Rectorat, la DRAC, la Région et le conseil départemental de l’Orne. Ils s’adressent à tous les établissements de l’académie et à l’ensemble des structures culturelles tous les domaines artistiques et culturels confondus.

Un jumelage d'éducation artistique, culturelle et numérique met en relation une structure culturelle et un établissement scolaire qui construisent ensemble un projet d’éducation artistique et culturelle cohérent. Celui –ci doit se dérouler sur un temps long (de plusieurs semaines à l’ensemble de l’année scolaire), et impliquer une ou plusieurs classes de l'établissement. Un jumelage propose aux élèves une sensibilisation à une ou plusieurs forme d’expression artistique, la découverte d’un champ culturel, une pratique, des rencontres avec des œuvre et des artistes et une mise en situation de création.

Jumelages-résidences en EAC
Dossier
Cahier des charges

Résidences territoriales en EAC
Dossier
Cahier des charges

Ciné concert réalisé par les lycéens d'Alençon et l'ORN
Clips réalisés par les élèves du collège MarceL Pagnol et le Cargö
Cirque au collège : En piste pour une nouvelle orientation, création des élèves du collège Barbey d'aurevilly avec l'artiste Clément Dazin en partenariat avec la Brèche

Jeunes ambassadeurs de la culture (JAC)


Afin de favoriser une meilleure appropriation de l’offre culturelle locale par les jeunes de son territoire, Caen la mer propose, en partenariat avec le Rectorat de l’Académie de Caen, se constitue en 2018 une communauté de "Jeunes Ambassadeurs de la Culture" (ou "J.A.C.") au sein de lycées et EREA (Établissement Régional d'Enseignement Adapté) de son territoire. Objectif : que chaque J.A.C diffuse, dans son propre réseau, informations, découvertes personnelles et envie de participer !

Les commentaires et expériences des JAC sont à retrouver sur le blog jac-caenlamer.tumblr.com.

Flyer
Cahier des charges
Présentation
Candidature
Vademecum
Communiqué de presse candidature


Quand les lycéens parlent de culture ... deux émissions réalisées en partenariat avec Radio Tou'Caen.

Emission du 23 février 2018 qui présente le dispositif et ses partenaires.

Emission bilan du 31 mai 2018, avec des retours sur quatre mois d’expérimentation du dispositif des Jeunes Ambassadeurs de la Culture à Caen la mer.
Cette émission a été réalisée en direct du cinéma Lux à Caen à l’occasion de la clôture de cette première année d’expérimentation. Un programme produit en partenariat avec la direction de la culture de la communauté urbaine Caen la mer.

La trousse à projets


Document de présentation
Dossier de présentation

La culture dans tous ses métiers


Flyer

Culture et numérique


https://padlet.com/marc_michel_lienafa/gqavmucbffm2

Dernière modification de la page le 11 octobre 2019 à 09H36