Scolarisation des élèves allophones nouvellement arrivés

Sont considérés comme nouveaux arrivants des élèves nés à l’étranger dont la langue maternelle n’est pas le français. Ils sont le plus souvent de nationalité étrangère.

Les élèves doivent être scolarisés au plus proche de leur classe d’âge. Dans les agglomérations, les structures U.P.E.2.A. (Unité pédagogique pour élèves allophones arrivants) viennent en appui de l’accueil de l’élève dans la classe facilitent l’intégration et l’apprentissage de la langue française.



Un principe d'inclusion


"L'École est le lieu déterminant pour développer des pratiques éducatives inclusives dans un objectif d'intégration sociale, culturelle et à terme professionnelle des enfants et adolescents allophones. Cette inclusion passe par la socialisation, par l'apprentissage du français comme langue seconde dont la maîtrise doit être acquise le plus rapidement possible, par la prise en compte par l'école des compétences acquises dans les autres domaines d'enseignement dans le système scolaire français ou celui d'autres pays, en français ou dans d'autres langues ..."
Organisation de la scolarité des élèves allophones nouvellement arrivés
 document (PDF) NOR : REDE1236612 circulaire n° 2012-141 du 2-10-2012 RED - DGESCO A1-1

Une circulaire académique décline la circulaire nationale et précise les modalités d’accueil des EANA sur les trois départements. Elle insiste sur la nécessité de l’évaluation des compétences scolaires des élèves à leur arrivée et dans leur langue d’origine. Ce positionnement doit précéder l’affectation.
 document (PDF) Circulaire académique


 site internet Modalités d'inscription et de scolarisation des élèves de nationalité étrangère des premier et second degrés
 site internet Présentation du CASNAV

L'inclusion des élèves allophones


 document (PDF) Présentation des magister

Modalités d’accueil dans les départements


 document (PDF) Annuaire des correspondants

DELF Scolaire


Le DELF scolaire certifie les compétences en français de candidats de nationalité étrangère ou français originaires d’un pays non francophone, scolarisés dans un établissement habilité. Il permet de valider des acquis en français conformément au Cadre européen commun de référence pour les langues. Dans l’académie de Caen, 2 niveaux sont ouverts aux établissements: A2 et B1 qui correspondent aux besoins de certification des jeunes allophones accueillis. Une session A1 est également proposée aux élèves de lycée professionnel.

 document (PDF) Rapport de jury 2017
 document (PDF) Rapport de jury 2016

La certification complémentaire français langue seconde


La certification FLS s’adresse avant tout aux enseignants qui souhaitent valoriser une expérience dans le domaine de l’accueil et l’accompagnement des enfants allophones.
La constitution d’un dossier professionnel fait l’objet d’une soutenance orale.

 site internet Avis d'ouverture et rapports de jury

Ouvrir l'école aux parents pour la réussite des enfants


Le dispositif Ouvrir l’école aux parents a pour but de faciliter l’apprentissage du français des parents migrants dont les enfants sont scolarisés en France en leur permettant une meilleure connaissance de l’organisation du système scolaire et des principes de la république. Trois sites sont ouverts dans l’académie de Caen.

 site internet eduscol.education.fr

Dernière modification de la page le 11 octobre 2017 à 11H31