Prix Goncourt des lycéens 2019

Le ministère de l'Éducation nationale, la Fnac et le réseau Canopé organisent le Prix Goncourt des lycéens, sous le couvert de l'Académie Goncourt. L'objectif est de faire découvrir aux lycéens la littérature contemporaine et de susciter l'envie de lire.

La sélection des classes est basée sur la motivation des enseignants. Cette collaboration permet à près de 2 000 élèves de lire et d'étudier la sélection de romans de la liste du Goncourt.

L’annonce des livres sélectionnés pour le Prix Goncourt par les membres de l’Académie a été prononcée le mardi 12 novembre.

Après deux mois de lectures assidues des 14 livres en lice, issus de la première sélection de l’Académie Goncourt, les lycéens délégués de chaque région ont délibéré à huis clos. Il en ressort une liste, les 8 romans finalistes :

  • Santiago H. Amigorena, pour Le ghetto intérieur (P.O.L.)
  • Nathacha Appanah, pour Le ciel par-dessus le toit (Gallimard)
  • Louis-Philippe Dalembert, pour Mur Méditerranée (Sabine Wespieser)
  • Amélie Nothomb, pour Soif (Albin Michel)
  • Anne Pauly, pour Avant que j’oublie (Verdier)
  • Abel Quentin, pour Soeur (L’Observatoire)
  • Sébastien Spitzer, pour Le coeur battant du monde (Albin Michel)
  • Karine Tuil, pour Les choses humaines (Gallimard)

Les 12 lycéens délégués, désignés pendant ces 6 délibérations régionales, se sont retrouvés à Rennes, berceau du Prix, pour la grande délibération nationale, le jeudi 14 novembre. Le Prix Goncourt des Lycéens 2019 est décerné à Karine Tuil pour son roman Les choses humaines (Éd. Gallimard).

En 2018, le Prix Goncourt des Lycéens a été attribué à David Diop pour son roman Frère d’âme (éditions Seuil).