← Toutes les actualités des établissements

Retour sur la nuit de la lecture dans l’académie de Caen

La 3è édition de la nuit de la lecture qui s’est tenue le 19 janvier 2019 avait pour thème "tous lecteurs !". Le ministère de l’Éducation nationale et de la jeunesse a souhaité y associer élèves et établissements scolaires. L’académie de Caen a répondu présente !

À l’école, au collège, au lycée, dans l’Orne, le Calvados et la Manche, au CDI, en médiathèque, dans des ambiances conviviales et tamisées, les élèves de l’académie de Caen se sont en effet mobilisés pour la Nuit de la lecture en partageant leur plaisir de lire, avec des publics divers et de façon parfois insolite. Petit Florilège, nécessairement non exhaustif

À l’école Jules Ferry d’Alençon (61) : de la maternelle au CM2, tous les élèves ont été associés à un parcours littéraire, composé de chants, de contes, de poèmes dans les différentes salles de classe et jusqu’au musée des Beaux-arts et de la dentelle voisin. On a lu partout et même dans les escaliers !

À l’école de la chapelle d’Andaine (61) la nuit de la lecture a été organisée en partenariat avec la médiathèque du village. Les élèves ont présenté aux parents présents des kamashibaï, un tapis de lecture et un surprenant "raconte tapis".

À l’école publique de Putanges Pont Ecrepin (61) : la soirée fut également l’occasion de découvrir des kamishibaï.

À Saint Symphorien des Bruyères (61), l’école est restée ouverte bien tard pour proposer en partenariat avec la librairie "des mots dans la théière" une multitude d’activités faisant dialoguer livres et biodiversité : escape game, arbre à mots, coloriage géant, scrapbooking etc…

Au collège R. Vautadin de Gavray (50), les "Lectures sous les étoiles" ont permis de conjuguer au travers d’ateliers, de rencontres, d’aménagements d’espaces et de pauses gourmandes, plaisir de la lecture et gourmandise.

À Honfleur (14), les élèves de l’option théâtre du lycée Sorel ont proposé au public de la médiathèque Maurice Delange un très apprécié "apéro-lecture", composé de textes sur l’univers des bibliothèques.

À la Ferté-Macé (61), les internes du lycée Flora Tristan ont pu lire très tard au CDI ou participer à divers ateliers ; lecture à voix haute, créations en papier, cadavres exquis ; "je lis dans le noir" avec livres phosphorescents, à la manière d’une "lampe magique".

À Caen (14), à la bibliothèque Tocqueville, des lycéens de Victor Hugo et de Jean Rostand, engagés dans les prix Femina et Goncourt des lycéens, ont partagé leur coup de cœur, devant un public nombreux et captivé.