Immersion dans une classe pour enfants autistes

Dans le cadre de la Journée internationale de sensibilisation à l’Autisme qui s’est déroulée le lundi 2 avril, découvrez le fonctionnement et le quotidien de l’UEM de l’école Catherine Graindor à Rouen.

L’Unité d’enseignement en maternelle (UEM) pour les enfants autistes est une structure autonome, au sein de l’école, qui comprend ses propres salles et bureaux.

Ce dispositif est le fruit d’un partenariat mis en place en 2014 entre l’académie, la ville de Rouen et l’association Autisme 76 (aujourd’hui Sésame Autisme Normandie).

Une équipe est spécialement affectée : une enseignante spécialisée, une éducatrice spécialisée, une aide médico-psychologique, une éducatrice de jeunes enfants et un emploi aidé complétée par l’intervention de psychologues, psychomotriciens, art-thérapeute et orthophonistes.

L’équipe peut accueillir dans la classe jusqu’à 7 élèves de 3 à 6 ans atteints de troubles autistiques variables (mais pas de troubles cognitifs). La classe est inclusive ; les enfants autistes rejoignent les autres élèves lors des récréations et pour certains à la cantine.

Le cursus spécialisé proposé aux familles dure 3 ans au maximum. La classe fonctionne comme une classe classique, 24h de face à face pédagogique par semaine sur 4 jours. Le mercredi est dédié aux réunions d’unité d’enseignement pour suivre l’évolution de chaque élève et accompagner les parents au quotidien.

Chaque jour, un temps d’accueil permet aux élèves de s’éveiller avec une activité de leur choix. La classe commence par un rituel : le temps de regroupement, l’enseignante accueille les enfants un par un. Puis, place à la lecture, à un jeu pédagogique et à une chanson pour bien démarrer la journée. Enfin, chaque enfant est pris en charge individuellement ou en petit groupe par une éducatrice qui suit les recommandations de la Haute autorité de santé.

L’objectif de la classe spécialisée est de préparer les enfants à retourner en classe ordinaire, dans leur école de secteur. Les professionnelles médico-éducatrices travaillent avec les enfants dans le but d’obtenir les acquis pour atteindre la posture d’élève : "Généralement, les enfants retournent en classe ordinaire au bout de 2 ans (en moyenne). Tout cela se passe en douceur et nécessite une longue période de tuilage avec l’établissement" assure Julie Maire, enseignante spécialisée.

Depuis son ouverture, il y a 4 ans, 17 enfants ont rejoint le cycle classique. Des enfants autistes qui apportent un atout : celui de sensibiliser les élèves ordinaires au handicap dès le plus jeune âge.

Il existe trois UEM dans l’académie de Rouen. D’autres solutions sont également proposées, dans un objectif d’école inclusive. Aujourd’hui, 250 élèves avec troubles autistiques sont scolarisés dans l’académie de Rouen, de la maternelle au lycée.

Date d’installation Département Commune IME ou SESSAD porteur Organisme gestionnaire
2014 Manche Cherbourg-Octeville IME Jean Itard ACAIS
2014 Seine-Maritime Rouen IME l’Escale Sésame autisme Normandie
2015 Calvados Caen IME Les coteaux fleuris Association 3A
2015 Eure Evreux SESSAD Home Pascale Association Marie-Hélène
2016 Seine-Maritime Le Havre IME La parentèle ALPEAIH (projet co-porté avec un autre gestionnaire : la Ligue havraise)
2016 Manche Saint-Lô SESSAD AAJD
2017 Orne Argentan SESSAD ANAIS