Rentrée 2017 : 4 mesures pour bâtir l’École de la confiance

Retrouvez les quatre mesures pour bâtir l'École de la confiance en application depuis la rentrée 2017.

  • Dédoubler des classes de CP en REP+
    Le Président de la République a fait le choix de combattre la difficulté scolaire dès les premières années de l’école et en soutenant les élèves les plus fragiles. Cela se traduit par le dédoublement des classes de CP et de CE1 dans l’éducation prioritaire.
  • Adapter les rythmes scolaires
    Au cours de la campagne présidentielle, le Président de la République a indiqué qu’il souhaitait redonner de la liberté dans l’organisation des rythmes scolaires. L’objectif premier est de donner aux acteurs de terrain davantage de liberté dans l’organisation de la semaine scolaire afin de répondre le mieux possible aux singularités de chaque contexte local, dans le souci constant de l’intérêt des enfants
  • Aménager la réforme du collège
    Au cours de la campagne présidentielle, le Président de la République a indiqué qu’il souhaitait redonner de la liberté dans l’organisation des enseignements au collège. Aujourd’hui, le collège n’arrive pas à corriger suffisamment les inégalités apparues dès l’école primaire. De trop nombreux jeunes quittent l’enseignement secondaire sans diplôme ou souffrent de mauvais choix d’orientation.
  • Instaurer le programme "devoirs faits"
    Au cours de la campagne présidentielle, le Président de la République a indiqué qu’il souhaitait offrir à tous les élèves un accompagnement après la classe. Le travail personnel est important pour la réussite de la scolarité. Pourtant, les devoirs sont une source d’inégalité entre les enfants et pèsent souvent sur la vie de famille. Le programme « devoirs faits » va répondre à ce problème en proposant aux élèves des études dirigées après la classe.

 site internet Les mesures en détails