Visite du collège Desdevises du Dézert à Lessay : les neurosciences pour lutter contre l’échec scolaire

Sophie Roullé, cheffe de cabinet et Christophe Ganzitti, directeur adjoint du cabinet ont représenté M. Denis Rolland, recteur de la région académique Normandie, de l’académie de Caen et chancelier des universités lors de la visite du collège Desdevises du Dézert situé à Lessay (Manche).

Accompagnés d’une délégation de l’académie, ils ont pu faire le point sur une expérimentation menée depuis 2016 au sein de l’établissement avec le CARDIE (Cellule Académique Recherche Développement Innovation Expérimentation) afin de lutter contre l’échec scolaire.

Dans le cadre de la mise en place de cette expérimentation, des chercheurs en neurosciences cognitives et en psychologie de l’université de Caen Normandie, ont transmis aux enseignants de l’établissement leurs dernières connaissances issues des recherches en neurosciences pour améliorer la compréhension des processus cérébraux en jeu dans les apprentissages. Ainsi la démarche a permis de mettre en place l’accompagnement personnalisé, dans le cadre de la réforme du collège, des élèves grâce à une organisation de séquences adaptées à leur fonctionnement cérébral. Le collège est ainsi passé de 26 temps de cours de 55 minutes à 32 temps de cours de 45 minutes par semaine.

Cette organisation a permis la création de 4 créneaux d’accompagnement personnalisé par semaine. L’expérimentation montre une progression ainsi qu’un effet positif et significatif sur les résultats des élèves.