Accueil et scolarisation des élèves allophones nouvellement arrivés (EANA)

De nombreux enfants nés à l’étranger arrivent en France sans connaître la langue française et avec la détermination de réussir et de s’intégrer, tout en souhaitant partager les valeurs culturelles et collectives de leurs origines. Ils sont appelés élèves allophones nouvellement arrivés (EANA) et, comme tout enfant, ils ont le droit à la scolarisation.

D’après la circulaire nationale*, l’École est un lieu déterminant d’inclusion, de socialisation et d’apprentissage. Pour les enfants allophones "la prise en compte par l'école des compétences acquises dans les autres domaines d'enseignement dans le système scolaire français ou celui d'autres pays, en français ou dans d'autres langues" est indispensable.

Ces élèves doivent être scolarisés au plus proche de leur classe d’âge. Dans les agglomérations, les structures UPE2A (Unité pédagogique pour élèves allophones arrivants) constituent un appui de l’accueil de l’élève dans la classe et facilitent leur intégration et l’apprentissage de la langue française.

Dans l’académie de Caen, le CASNAV (Centre Académique pour la Scolarisation des enfants allophones Nouvellement Arrivés et des enfants issus de familles itinérantes et de Voyageurs) chargé d’accueillir ces enfants, a une mission d’appui académique. Ce centre dispose d’un pôle d’expertise dans lequel des évaluations et des stratégies académiques sont mises en place. Le pôle de ressources et de formations attenant permet de créer des outils, d’accompagner les équipes, mais aussi de les former. Le CASNAV exerce ses missions sur les trois départements académiques : le Calvados (14), la Manche (50), l’Orne (61).

Dans le Calvados sont recensés :

  • Dans le 1er degré 78 élèves répartis dans trois UPE2A
  • Dans le 2nd degré (moins de 16 ans) 36 élèves répartis dans trois UPE2A et 26 élèves en inclusion dans des classes ordinaires dans les collèges de secteur
  • Dans le 2nd degré (plus de 16 ans) :
    • 14 élèves dans une classe allophone au lycée Allende à Hérouville-Saint-Clair
    • 12 élèves à l’EREA Yvonne Guégan à Hérouville-Saint-Clair
    • 13 élèves en lycées généraux et technologiques
    • 10 élèves en lycées professionnels

Dans la Manche sont recensés :

  • Dans le 1er degré 55 élèves répartis dans 2 UPE2A
  • Dans le 2nd degré 90 élèves répartis dans 4 UPE2A

Dans l’Orne sont recensés :

  • Dans le 1er degré 38 élèves dans 1 UPE2A
  • Dans le 2nd degré 45 élèves répartis dans une 1 UPE2A et au collège Louise Michel d’Alençon

Ils représentent 391 élèves dans l’ensemble de l’académie.

A l’issue des apprentissages réalisés et des compétences développées en langue française, un examen appelé DELF (Diplôme d’Études en Langue Française) est proposé aux EANA du second degré. Il certifie les compétences en français de ces candidats scolarisés dans un établissement habilité. Il permet ainsi de valider des acquis en français conformément au Cadre Européen Commun de Référence pour les Langues. Dans l’académie de Caen, deux niveaux sont ouverts aux établissements: A2 et B1. Ces niveaux correspondent aux besoins de certification des jeunes allophones accueillis. Une session A1 est également proposée aux élèves de lycée professionnel. En 2016, tous niveaux confondus, 293 élèves ont passé cet examen. 328 sont actuellement pré-inscrits pour la session de 2017.

Chiffres issus du tableau de bord national et des DSDEN. N’apparaissent pas les élèves scolarisés en maternelle


* circulaire n° 2012-141 du 2-10-2012 "Organisation de la scolarité des élèves allophones nouvellement arrivés"