Résidence d’artistes et performance au collège Hastings de Caen

Les élèves de la classe ULIS du collège Hastings à Caen ont réalisé une performance artistique à la croisée de la danse et des arts plastiques. L’objectif de ce projet était d’intégrer les élèves de la classe ULIS dans l’établissement, mais aussi d’augmenter leur fréquentation des lieux culturels tels que le Frac.

Pour ce faire, durant une semaine, la plasticienne Séverine Hubard et la chorégraphe Camille Cau ont travaillé avec les élèves et les enseignantes de la classe ULIS. Le projet a pris comme point de départ le déplacement, le déménagement et le chantier.

Les formes et objets associés au chantier (salopettes, parpaings…) et au déménagement mais aussi l’entraide et l’énergie du groupe ont constitué un des piliers de la construction de la performance. Durant une semaine, les élèves de la classe ULIS ont participé à des séances de danse au centre chorégraphique et dans le gymnase du collège. Ils ont également créé les décors, accessoires et costumes de la performance finale. Ils ont personnalisé leur costume, cassé des parpaings qui, associés aux socles en bois réalisés par Séverine Hubard, sont devenus des sculptures et élément de la performance : sièges pour les spectateurs et objets de toute la mise en espace. Les verbes d’actions ont servis de support à l’élaboration de la gestuelle : porter, donner, aider, soutenir, déplacer, casser, marcher….

La résidence a permis de valoriser les élèves et de les rendre acteurs d'une création pluridisciplinaire, mais aussi familiers d’un nouveau lieu de création (le Centre Chorégraphique de Normandie). Ils ont rencontré deux démarches artistiques et pu vivre l’évolution d’un processus créatif.

Ce projet s’inscrit dans le cadre des jumelages d’éducation artistique et culturelle. Il représente le prolongement d’un partenariat entre le Frac et le collège Hastings, enrichi cette année de la participation du centre chorégraphique national de Caen en Normandie.