← Toutes les actualités des établissements

Présentation du projet des « enfants fantômes » au lycée Malherbe de Caen

Lycéens et collégiens de quatre établissements se sont retrouvés au lycée Malherbe de Caen pour présenter leurs travaux autour de la thématique des enfants sans identité dits les "enfants fantômes".

Portée par la députée Laurence Dumont, cette thématique fait suite à un appel à projet lancé par l’assemblée nationale. Celui-ci s’inscrit dans le parcours citoyen des élèves, et plus particulièrement dans la dimension de l’engagement.

L’objectif de ce projet était de permettre aux élèves participants de s’interroger sur la situation de ces enfants et sur les moyens de la faire évoluer, d’imaginer et de concevoir les moyens et outils pour faire connaître cette problématique et pour sensibiliser l’opinion publique.

Plusieurs établissements de l’académie ont répondu à cet appel et y ont travaillé sous différentes formes entre septembre et janvier :

  • Collège Dunois à Caen : 24 élèves de 4ème encadrés par Fabien Caignard, professeur d’Histoire-Géographie
    Réalisation d’un blog, de deux affiches et d’un docu-fiction sur le sujet
  • Lycée Laplace à Caen : 22 élèves de 2nd PGTE encadrés par Cécilia Divaret, professeure de Lettres et d’Histoire-Géographie
    Réalisation d’un diaporama, d’un slam, d’une mini BD, de textes enregistrés et d’écriture sur support image
  • Lycée Allende à Hérouville-Saint-Clair : 35 élèves de 2nd 10 encadrés par Joëlle Allais, professeure d’Histoire-Géographie
    Réalisation d’un livret documentaire sur la situation de divers pays et plaidoiries
  • CLE (Collège Lycée Expérimental) à Hérouville-Saint-Clair : 48 élèves de 3ème 1 et 2 encadrés par Annabelle Maguin et Solène Pawlick, professeures de Lettres modernes
    Réalisation de poèmes rédigés par les élèves et mise en voix collective

Laurence Dumont et Denis Rolland, recteur de la région académique Normandie, recteur de l’académie de Caen, chancelier des universités ont lu aux élèves les lettres de madame la Ministre de l’Éducation nationale, Najat Vallaud-Belkacem et de Robert Badinter pour les féliciter de leur engagement. L’ensemble des classes participantes a été ensuite récompensé par le rectorat de Caen, par Laurence Dumont ainsi que par les partenaires. Chaque classe a reçu un DVD, des affiches et un livret des réalisations de chacune des classes ainsi qu’un livre portant sur les droits de l’homme. Chaque élève a en plus reçu une reproduction de la déclaration des droits de l’homme et du citoyen, divers goodies des partenaires, et des articles et textes.